Communiqués de presse

  • du 2 février 2011

Le Collectif Stop immigration annonce qu’il vient de franchir la barre symbolique des 20 000 signataires pour sa pétition visant à réclamer un référendum sur l’immigration. Malgré le mur du silence médiatique, malgré les attaques informatiques, cette initiative poursuit son chemin. Et, selon toute vraisemblance, l’immigration sera l’un des sujets centraux de la campagne présidentielle de 2012. Occasion rêvée de rendre au peuple français la parole sur ce sujet crucial pour son avenir.

Jeanne Dumesne, présidente du Collectif Stop-immigration

  • du 6 décembre 2010

Les Suisses ont approuvé par référendum à près de 53% dimanche 28 novembre une initiative présentée par l’Union démocratique du centre (UDC) visant à expulser les étrangers délinquants. Le texte proposait un retrait automatique du droit de séjour des étrangers inculpés, le renvoi fonctionnant pour des crimes graves ainsi que pour les abus d’aides sociales.

De son côté, notre Premier ministre François Fillon s’est engagé mardi dernier sur un calendrier législatif permettant que des référendums d’initiative populaire puissent être organisés dès 2011. Voté dans le cadre de la réforme constitutionnelle du 21 juillet 2008 et prévu par l’article 11 de la Constitution, ils pourront être organisés après l’obtention du soutien d’un cinquième des membres du Parlement (soit plus de 200 parlementaires) et la signature d’au moins 10% des électeurs inscrits sur les listes électorales (soit 4,5 millions de français).

Le Collectif Stop-immigration, dont la pétition pour la tenue d’un référendum sur la question de l’immigration approche les 14 000 signataires, se réjouit de cette nouvelle possibilité offerte aux Français. Elle devrait leur permettre de se faire entendre des élites et des grands médias, comme le peuple suisse depuis quelques mois.

Jeanne Dumesne, porte-parole du Collectif Stop-immigration.

  • du 11 novembre 2010 :

Le 11 novembre, plus de 11 500 Français avaient signé la pétition du collectif « Stop-immigration » pour réclamer un référendum sur ce sujet crucial pour notre avenir.

Malgré le silence assourdissant des “grands médias” sur ce sujet, nous constatons que le peuple français n’est pas dupe : il réclame d’être consulté et n’entend pas être muselé par les tabous du “politiquement correct” !

Jeanne Dumesne, du collectif Stop-immigration

  • du 11 octobre 2010 :

Invité au Grand Jury RTL Le Monde LCI, le président du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon a déclaré à propos de la réforme des retraites : « Que le peuple tranche ! »

M. Mélenchon a raison : c’est au peuple de décider.

Et pas seulement sur le sujet des retraites. Pas seulement quand ça arrange le président du Parti de gauche.

Sur l’immigration, les Français ont aussi leur mot à dire. Plus de 3 200 d’entre eux ont déjà signé la pétition pour un référendum sur la question de l’immigration en 2012.

Les écoutera-t-on ?

Pour le collectif Stop-immigration,

Jeanne Dumesne

Leave a comment

152 Comments

  1. jpb

     /  18 avril 2011

    pour l’instant ils jubilent en écoutant les infos ,mais plusieurs pays d’ Europe commence à bouger ,ils rirons moins quand ils auront tous les occidentaux sur le dos,et pas de cartier les traîtres , collabos ,etc…la monnaie de leur pièce

  1. Arrêtons l'immigration !
  • Le troisième communiqué du collectif "Stop-immigration" à destination des journalistes est paru lundi 6 décembre.

    Le 05 Juin 2012 : 26 614 personnes ont signés la pétition en ligne.

    En plus de ces signatures sur notre site internet, le 5 Janvier 2012, 11 120 personnes avaient signé la pétition dans sa version papier

    Le 30 janvier 2011, 3 576 personnes avaient partagé la campagne "Stop-immigration" sur Facebook.

    Ils l'ont fait et ne le regrettent pas...

    Marc, 23 ans : "l'immigration coûte cher à la France : plus de 36 milliards d'euros par an !" Julie, 24 ans : "moins d'immigration, c'est plus de logements pour les Français" Thierry, 25 ans : "on n'a jamais demandé aux Français leur avis, c'est le moment ou jamais de le faire" Marie, 23 ans : "je ne supporte plus de me faire traiter de "pute" par des jeunes d'origine immigrée. L'immigration, ça commence à bien faire !"

    Pierre, 29 ans : "Je suis contre l'immigration : les nouveaux arrivants ne cherchent plus à s'intégrer et à cause d'eux, les Français d'origine immigrée comme moi sont mal vus. Alors, je demande au Président de la République un référendum..."

    Emma, 26 ans : "Je n'ai rien contre l'immigration mais comme je suis démocrate, j'ai signé la pétition pour un référendum sur l'immigration. Je pense que les Français ont le droit de décider de leur avenir..."

    Germaine, 74 ans : "Je souhaite un référendum sur l'immigration car j'aimerais que mes petits enfants vivent en sécurité et dans un pays fidèle à son identité et à ses racines..."

    [Images d'illustration]

    Faites comme Marc, Julie, Thierry, Marie, Pierre, Emma et Germaine...

    demandez au Président de la République un référendum sur l'immigration !